En 2020, la municipalité a lancé le projet de Maison des jeunes citoyens, qui se situera place de la Liberté, tout près des établissements secondaires et de la gare routière (point de rassemblement des bus scolaires et des lycéens).

Cette structure d’accueil libre qui ouvrira ses portes en septembre 2022 sera destinée aux jeunes de 15 à 25 ans, et constituera l’outil phare pour une politique jeunesse au service de la citoyenneté, tout en permettant la rencontre des différents acteurs et des dispositifs existants.

Les locaux de la Maison des jeunes citoyens accueilleront le Point d’Accueil et d’Ecoute Jeunes (PAEJ) ainsi que le Point Information Jeunesse (PIJ), gérés par l’association Village 12 afin de répondre aux besoins d’information et d’orientation.

Un bureau sera aussi mis à disposition des structures et des associations en lien avec la jeunesse comme la Mission Locale, le Refuge, l’AFEV (l’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville) pour tenir des permanences.

Des actions en lien avec l’association Les Ateliers de la Fontaine seront intégrées au projet.

Les objectifs du projet de Maison des jeunes citoyens.

Les objectifs du projet sont les suivants :

  • centraliser les services jeunesse : citoyenneté, prévention, animation, information, insertion…
  • offrir différents espaces et services : accueil, écoute, aide, convivialité,
  • mettre en place un pôle de médiation sociale avec un travail axé sur l’exercice de la citoyenneté.

L’objectif est de favoriser l’autonomie des jeunes, de développer leur esprit critique afin qu’ils puissent mieux comprendre leur environnement et s’impliquer dans la cité.

Le rôle du médiateur social.

Un médiateur social sera chargé de créer du lien avec les jeunes et entre jeunes, pour faire connaître les différents services et construire une relation de confiance avec les jeunes et leur famille.

Le médiateur assurera aussi une veille sociale pour les jeunes en errance.

Il aura aussi pour mission de coordonner les actions de prévention en lien avec les partenaires, et d’animer la structure en favorisant les projets.

Une association des jeunes représentant tous les lycéens sera créée pour être force de proposition et mieux impliquer les jeunes dans leur ville. Le médiateur accompagnera et soutiendra cette association.

Le médiateur social sera enfin chargé d’établir une dynamique et des partenariats dans l’accompagnement à la parentalité et la prévention de la délinquance.

Voir aussi :

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window
WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner