La municipalité de Villefranche a défini sa stratégie pour l’avenir de son centre historique à travers le plan Action Cœur de ville.

L’ensemble des partenaires, dont l’Etat et Ouest Aveyron Communauté, ont entériné le programme pluriannuel de revitalisation de la bastide, qui ouvre droit à des aides financières et à des mesures dérogatoires.

Voici le contenu de ce plan fondateur.

Quelle stratégie pour la revitalisation de la bastide ?

La stratégie de revitalisation de la bastide comporte 4 axes :

  1. Attirer des flux et des nouvelles activités :
    • par l’installation et le développement de services publics en bastide,
    • par le développement des activités et des associations culturelles,
    • par une politique favorisant le commerce, l’emploi et le développement économique,
    • par la maîtrise de l’étalement urbain et un moratoire sur l’extension des zones commerciales périphériques,
    • par la promotion touristique.
  2. Améliorer le vivre-ensemble et la tranquillité publique :
    • par une politique de peuplement (aides à la rénovation et à l’installation),
    • par la mixité sociale,
    • par la tranquillité publique et la sécurité (augmentation des effectifs de police municipale),
    • par une redéfinition de la place de la voiture et du stationnement.
  3. Aérer la bastide et redonner envie d’y vivre :
    • restructurer le bâti,
    • recomposer la trame urbaine autour d’espaces verts,
    • amorcer un virage écologique,
    • par l’amélioration des espaces publics,
    • installer des éléments de confort de vie et d’habitat,
    • mettre en valeur le patrimoine.
  4. Désenclaver le coeur de ville et le relier à son territoire :
    • organiser des services de transport public et des connexions multimodales,
    • favoriser les nouvelles mobilités,
    • sécuriser les modes de déplacement doux (vélo, piétons…).

La carte des projets Action Cœur de Ville en bastide.

La carte ci-dessous donne un aperçu des projets qui sont ou seront conduits dans le cadre d’Action Cœur de Ville.

Cette carte permet de se rendre compte du niveau d’ambition de la municipalité : c’est une transformation profonde, fondamentale, que va vivre la bastide.

  • En orange : les ilots urbains à rénover entièrement (ilot de la Miséricorde, ilot des Bannes, etc).
  • En vert : les espaces publics à rénover ou à créer.
  • En rouge : les implantations de services publics (municipaux, communautaires, départementaux, régionaux, nationaux).
  • En bleu : les projets extérieurs à la bastide.

Les aides à la rénovation de l’habitat.

Toujours dans le cadre du programme Action Cœur de Ville, des aides très conséquentes sont disponibles pour la rénovation de l’habitat :

  • subventions de l’ANAH (agence nationale de l’habitat),
  • subventions et prêts d’Action logement,
  • outil de défiscalisation Denormandie,
  • dispositif Malraux de réduction d’impôts pour la rénovation de bâtiments remarquables,
  • aide à la rénovation des façades,
  • etc.

Ces aides aux travaux, qui peuvent atteindre des montants très élevés, doivent cependant répondre aux orientations du programme Action Cœur de Ville déclinés dans la convention passée entre la Mairie de Villefranche et l’Etat. Par exemple, pour l’investissement locatif, ce sont des logements T3 et T4 qui devront être proposés dans l’optique d’accueillir de nouvelles familles. Le projet ne doit pas contenir plus de deux logements de type T1 ou studio. Il doit permettre une valorisation patrimoniale en respectant les éléments architecturaux remarquables, et en proposant des améliorations d’habitabilité, par exemple la création de terrasses sur toit ou de balcons.

Cliquez ici pour accéder à toutes les aides.

Contacts et informations.

Service Urbanisme / Habitat de la mairie
05 65 65 22 62
urbanisme {at} villefranchederouergue.fr

Elu référent :

Jean-Michel BOUYSSIÉ, Troisième adjoint
Politique de la ville et citoyenneté
jm.bouyssie {at} villefranchederouergue.fr

Lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window
WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner