Le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) est un rouage essentiel de la politique sociale municipale.

Il propose les services suivants :

  • accueil, écoute, information et orientation de l’usager vers le meilleur interlocuteur social,
  • aide alimentaire, aide d’urgence,
  • élection de domicile (personnes sans domicile fixe),
  • accompagnement sur les dossiers de demande d’aide sociale légale, notamment auprès des personnes en situation de handicap, des personnes âgées, et des personnes en situation de fragilité,
  • service de portage de repas à domicile.

La gouvernance du CCAS.

Etablissement public communal autonome, il gère un budget propre, subventionné par la commune.

Présidé de droit par le Maire, il se compose de 16 membres, 8 conseillers municipaux et 8 représentants des acteurs sociaux de la ville : associations familiales, associations de retraités et personnes âgées, associations de personnes handicapées, associations œuvrant dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions, autres associations ou personnes qualifiées ayant un but social.

Une large représentativité qui permet de couvrir tout le champ de l’activité sociale et de mener des projets concertés et coordonnés entre les élus, le monde associatif et les professionnels sociaux.

Le lien avec les associations.

Une coordination des associations caritatives a été mise en place pour répondre au mieux aux attentes très variées de la population la plus précarisée : c’est la commission de coordination des Aides financières (Corafin). Elle a pour but :

  • d’apporter une réponse rapide et adaptée à une demande d’aide,
  • d’éviter que la même demande ne soit faite à plusieurs associations.

En novembre 2020, un réseau des associations caritatives a été créé en partenariat entre le CCAS, le Centre Social et la Maison des Solidarités Départementales afin de favoriser la coordination avec les associations caritatives et les institutions locales pour répondre au mieux aux besoins des usagers. Il a pour but de :

  • créer du lien entre les associations caritatives locales,
  • favoriser les échanges et l’interconnaissance entre les différents acteurs,
  • rechercher des complémentarités,
  • favoriser le soutien mutuel et la co-animation de projets,
  • valoriser les initiatives existantes sur le territoire.

Enfin, un réseau des associations œuvrant pour les personnes en situation d’handicap a été mis en place en septembre 2021 sur la même configuration et les mêmes objectifs.

Les actions du CCAS en détails.

Le CCAS est animé par 8 personnes : 1 directeur, 1 responsable chargé des projets sociaux et du service de portage de repas, 1 conseillère en économie sociale et familiale, 1 agent social, 1 responsable d’équipe du portage de repas, 2 agents de livraison des repas et 1 agent administratif.

CCAS villefranche de rouergue

La structure assume un premier rôle fondamental d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation de l’usager vers l’interlocuteur le plus à même de l’aider.

Le CCAS accompagne également les personnes pour effectuer des dossiers de demande d’aide sociale (exemples : dossier MDPH, CSS…).

Le CCAS réalise des élections de domicile pour les personnes sans domicile stable.

Le CCAS occupe une part active dans la mise en œuvre du Plan Grand Froid et du Plan Canicule, pour lesquels il joue un rôle de veille et d’organisation.

Le CCAS joue aussi un rôle fondamental lors des crises sanitaires et pandémiques, maintenant le lien avec les personnes en situation de grande fragilité (exemples : service de livraison de courses à domicile, veille téléphonique…).

Le CCAS gère le registre des personnes fragiles isolées, qui permet de prévenir et de faire le lien avec elles en cas d’évènement exceptionnel (épidémie, canicule, grand froid…).

Pour répondre à des besoins d’une population en situation de difficulté, le CCAS accorde par ailleurs sur sa propre initiative (aide sociale facultative) et sous conditions de ressources, diverses aides financières et matérielles pour remédier à des situations d’urgence ou d’extrême précarité.

Le CCAS assure également le service de portage de repas à domicile.

Les projets sociaux.

La politique d’action sociale du CCAS se développe à travers des projets opérationnels qui mobilisent les agents, en coordination avec l’ensemble des partenaires du territoire.

Le jardin partagé.

jardin partagé villefranche de rouergue

Un jardin partagé est un lieu qui vise à favoriser les échanges et les rencontres entre les générations et les cultures. Il permet de se retrouver dans un espace convivial pour jardiner, apprendre à jardiner, participer à la mise en valeur collective du jardin et à sa récolte.

Le CCAS propose l’usage d’un espace situé quartier des Ruelles pour la réalisation de ce jardin partagé depuis septembre 2015.

Au vu de l’évolution des pratiques et à la demande des jardiniers, le jardin partagé est désormais scindé en une partie collective et une partie individuelle. Chaque jardinier s’engage à participer au temps collectif, à cultiver et à entretenir le terrain partagé et, parallèlement, à cultiver deux parcelles identiques individuelles mises à sa disposition pour une année.

En moyenne, une dizaine de Villefranchois s’investit actuellement sur ce beau projet.

La bourse aux loisirs extra-scolaires.

En 2003, a été créé le collectif villefranchois Actions Jeunesse. Ce collectif est composé du Centre Social, du CCAS de Villefranche-de-Rouergue, de la Croix Rouge, du Secours Catholique, du Secours Populaire et d’Emmaüs.

Cette action a pour objectif principal d’aider financièrement les familles villefranchoises pour l’accès aux loisirs extra-scolaires des enfants.

A la rencontre des aidants.

La Rencontre des Aidants est une action partenariale réunissant différents acteurs locaux dont le CCAS. Ce réseau impulse depuis maintenant 9 ans des actions en faveur des personnes qui, au quotidien, prennent en charge une personne âgée devenue dépendante.

Chaque année, ce groupe se réunit pour définir une action ayant pour objectif d’apporter un lieu d’écoute, d’information et d’échange aux aidants.

Prévention cancers Octobre Rose et Mars Bleu.

Le CCAS est au côté des associations de prévention des cancers afin de promouvoir le dépistage du cancer du sein, du col de l’utérus et du cancer du côlon.

Le repas des aînés.

Chaque année, le CCAS organise un repas à l’attention des aînés villefranchois. Le CCAS prend en charge une grande partie du financement ; l’autre partie est financée par les participants. Ce temps d’échange et de partage débute par un repas, suivi d’un bal musette.

Et bien d’autres projets…

Contact, informations.

CCAS
Place Bernard Lhez
12200 Villefranche-de-Rouergue
05 65 65 16 41
ccas {at} villefranchederouergue.fr

Horaires :

  • Les lundi, mardi et jeudi, de 8h15 à 12h et de 13h30 à 17h30
  • Les mercredi et vendredi de 8h15 à 12h

Lire aussi :

Shares

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window
WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner Aller au contenu principal