Villefranche est riche de son histoire jacquaire, qui s’étire du Moyen-Age jusqu’à nos jours.

Depuis le XIIème siècle, des pèlerins de toute l’Europe se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle pour se recueillir sur les reliques de l’apôtre Jacques-le-Majeur.

Villefranche se situe sur la Via Podiensis qui part du Puy-en-Velay et qui passe par Conques, en Aveyron.

L’étape villefranchoise permet encore aujourd’hui aux pèlerins de rattraper Moissac, ou bien Toulouse par Najac puis Cordes-sur-Ciel.

Tous ceux qui sont passés par là s’accordent à dire que ce dernier itinéraire est l’un des plus beaux qui soient sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Informations, itinéraires détaillés, cartes :

Association Du Bas Rouergue vers Compostelle :
www.verscompostelle.fr

Office de tourisme :
Page dédiée aux chemins de Saint-Jacques par Villefranche

L’itinéraire par Villefranche-de-Rouergue.

L’itinéraire par Villefranche-de-Rouergue consiste, après Conques, à rallier Cransac puis Peyrusse-le-Roc et Villeneuve-d’Aveyron afin d’atteindre Villefranche-de-Rouergue.

Après Villefranche-de-Rouergue, l’itinéraire conduit le pèlerin à Najac puis Cordes-sur-Ciel pour rallier Gaillac puis Toulouse, où se fait la jonction avec la célèbre voie d’Arles. Une variante permet de rejoindre Cahors et Moissac pour ceux qui veulent rester sur la voie du Puy.

carte plan chemins de saint-jacques-de-compostelle aveyron

Pourquoi choisir cet itinéraire ?

L’itinéraire par Villefranche-de-Rouergue constitue l’une des plus belles parties du chemin de Saint-Jacques, dont on aurait tort de se priver.

En effet, ce tronçon permet de découvrir certains des plus beaux sites d’Occitanie, notamment :

  • Peyrusse-le-Roc, splendide village médiéval au coeur de la végétation luxuriante,
  • Villeneuve-d’Aveyron, une cité médiévale intacte, très authentique, où le pèlerin pourra admirer, dans l’église du Saint-Sépulcre, le témoignage édifiant des peintures murales relatant le miracle du “pendu-dépendu” attribué à saint Jacques,
  • Villefranche-de-Rouergue, ville de l’Aveyron qui comporte le plus de monuments classés, avec sa magnifique chapelle Saint-Jacques, rare témoignage bâti du pèlerinage médiéval,
  • Najac et son merveilleux site médiéval, unique en France (Grand Site d’Occitanie),
  • Laguépie et Saint-Martin-Laguépie, bordées par le Viaur, à la confluence de l’Aveyron,
  • Cordes-sur-Ciel, qui est peut-être le plus beau village de France (Grand Site d’Occitanie).

Voici quelques photos de ces villes et villages :

Voici une carte plus précise du chemin de Saint-Jacques par Villefranche-de-Rouergue :

Carte du chemin de Saint-Jacques par Villefranche

La chapelle Saint-Jacques : témoin privilégié du passé jacquaire de Villefranche.

Villefranche possède l’un des rares témoignages de bâti jacquaire conservé dans la France méridionale : la chapelle Saint-Jacques, rénovée dans les années 2010, aujourd’hui lieu d’exposition.

En 1339, au coeur de la cité, l’hôpital Saint-Jacques ouvre ses portes.

En 1454, un nouvel hôpital est édifié ainsi que la chapelle Saint-Jacques, qui se caractérise par un remarquable portail d’entrée en ogive (photo ci-contre).

La chapelle, qui devint le siège de la “confrérie du Bienheureux sainct Jacques” en 1493, permettait aux jacquets de prier et sans doute de vénérer des reliques.

L’hôpital accolé leur offrait l’hospitalité.

Les pèlerins les plus modestes, après avoir fait valider leur credencial, y trouvaient le couvert et le gîte pendant une nuit. Les autres séjournaient dans les auberges de la ville, avant de poursuivre leur longue route vers Moissac, ou Najac et Toulouse.

La chapelle se situe rue Saint-Jacques, tout près de la somptueuse chapelle des Pénitents noirs.

Voir aussi :

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window
WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner