Quand ?

25 mai 2023    
15h00 - 16h00

Où ?

Aire de jeux pour enfants - Hôtel de ville
A l'arrière du bâtiment, Villefranche-de-Rouergue

éva pourcel juste villefranchoiseLe 25 mai à 15h00 : inauguration du square “Eva Pourcel”, en hommage à cette Villefranchoise qui a sauvé un enfant juif durant la Seconde guerre mondiale.

En présence des autorités ainsi que de Victor Gottesman (l’enfant sauvé), Simon Massbaum (Délégué Régional du Comité Français pour Yad Vashem), des Anciens combattants et des lycéens accompagnés de leurs professeurs.

  • Allocution de M. le Maire
  • Allocution de M. le Délégué Régional du Comité Français pour Yad Vashem
  • Témoignages
  • Lecture de poèmes
  • Allocution des représentants de l’Etat
  • Chant des partisans
  • Dévoilement de la plaque et dépôt de gerbe
  • La Marseillaise

Le square pour enfants est situé à l’arrière de l’Hôtel de ville.

Qui était Eva Pourcel ?

Eva Pourcel est née le 30 mai 1886 à Montbazens. Veuve de guerre (1914), elle est un “hussard noir de la République”, une institutrice rigoureuse autant qu’humaine. Dans les années 1930, elle devient directrice de l’école Nord de Villefranche-de-Rouergue.

En 1943, elle accepte de prendre en charge Victor Gottesman, un enfant juif de 2 ans, pour un séjour qui ne devait durer que quelques mois. Faisant preuve d’un remarquable sang-froid, elle le cache sous le nom de Victor Dumont, au péril de sa vie, alors que la France est occupée par l’armée allemande et administrée par le régime antisémite de Vichy.

Le père de Victor, Zev Gottesman, Résistant au sein des F.T.P.-M.O.I., est tué lors des combats de la Libération de Toulouse.

Après la guerre, Eva Pourcel continuera à s’occuper de Victor comme s’il était son petit-fils. Elle prendra en charge ses études et ne se séparera de lui qu’à son mariage, en 1967. Elle décèdera en 1971.

Victor gardera des liens solides avec Villefranche-de-Rouergue, les membres de sa famille d’adoption et ses amis d’enfance.

Eva Pourcel est nommée Juste parmi les nations à titre posthume le 8 mai 2017, par Yad Vashem – Institut International pour la Mémoire de la Shoah.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’histoire d’Eva Pourcel

 

 

Shares

Les commentaires sont fermés.

Close Search Window
Aller au contenu principal